En ce moment

Kiki menace de s’en prendre aux parents dont leurs enfants sortiront le jour de l’Aïd

Le ministre de l’intérieur, Mohamed Daoud alias kiki promet de s’en prendre à tous les parents dont leurs enfants sortiront le jour de l’Aïd.

Le ministre de l’intérieur a tenu une conférence de presse aujourd’hui pour annoncer les mesures prises ces deux derniers jours du ramadan pour renforcer celles déjà prises pour lutter contre le COVID-19 aux Comores. Les deux marchés de la capitale seront fermés ce samedi ( demain ) à 13h. Pour ce qui de la célébration de l’Aïd, Mohamed Daoud s’est porté garant de l’application des mesures prises par le mufti de la république : « les gens feront la prière dans leurs domiciles comme l’a recommandé le mufti et il n’y aura pas des va-et-vient. Et des sanctions seront infligées à toute personne qui ira à l’encontre de cette décision. Les parents des mineurs qui ne respecteront pas cette mesure seront sanctionnés sévèrement », kiki

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*