En ce moment

La commission de l’océan indien ferme la porte à Mayotte « car elle est comorienne… »

La commission de l’océan indien et son secrétaire général ferment la porte à une intégration de Mayotte, l’île comorienne occupée  » illégalement  » par la France dans cette organisation régionale. Alors que le député mahorais Mansour Kamardine a demandé publiquement « l’intégration  » de Mayotte dans la COI, le SG de cette organisation vient de refroidir cette piste.

Hier en fin de journée après la clôture du retraite ministérielle sur l’avenir de la COI, Ahmada Madi Bolero a cassé tous les espoirs du parlementaire mayorais lorsqu’on lui a interrogé si cette question a été débattue pendant les 3 jours d’échange et de discussion. Sa réponse était claire :  » nous sommes une organisation internationale. Nous dépendons du droit international. Nos sources c’est la charte des nations des nations, les conventions internationales mais aussi des résolutions des nations unies. Les États membres sont ceux qui sont indépendant. Ça serait une faute d’être débattue. Elle n’est une question que pour certains qui se la posent , pour nous ça n’a jamais été une question « , insiste t’il.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*