La Confédération des travailleurs Comoriens tacle sévèrement le gouvernement

​Plusieurs mois sont écoulés depuis l’annonce des licenciements massifs dans les sociétés d’État et dans la fonction publique. Toutefois, c’est ce 26 août que la confédération des travailleurs Comoriens a pris la parole à travers un communiqué pour dénoncer les agissements du gouvernement plus particulièrement du ministre des Finances et du budget. Ce communiqué de presse estime que le Président a limogé des milliers de travailleurs dans le but unique d’augmenter les salaires et les indemnités de ses collaborateurs. 

Sous prétexte qu’il y a eu des recrutements contre des faveurs électorales, le gouvernement a sacrifié la vie de la jeunesse Comoriens. Une jeunesse qui ne bénéficie d’aucune politique d’emploi alors que le slogan de campagne du président n’était autre qu’ »un jeune, un emploi ». 

La Ctc laisse penser en outre que le ministre de l’emploi a laissé la situation de la maison de l’emploi, se détériorer davantage. Il n’aurait en effet pas honoré ses engagements qui consistaient plus particulièrement à payer les 7 mois d’arriérés dus au personnel du MDE.

A.Athoumani, Comores infos 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*