En ce moment

La démocratie n’est pas nécessaire au développement d’un pays

Tribune: C’est une manière parmi tant d’autres de diriger un pays. La démocratie aux Comores et dans beaucoup de pays africains est devenue comme une chanson populaire que les politiciens chantent pour endormir le peuple. Au lieu de manifester pour leur droit à l’eau, à l’éducation, à la santé ….

Les comoriens sont manipulés, appelés à manifester pour une démocratie qui ne leurs sert à rien, voir même dangereuse pour eux dans la mesure où elle ne fait que conduire les mêmes personnes qui ont détruits le pays au pouvoir. Nous autres, comoriens démunis, appelons nos compatriotes à manifester non pas pour une démocratie mais pour leurs droits fondamentaux et la démocratie n’en fait pas partis puisque l’on peut très bien vivre sans. Et d’ailleurs, Une démocratie forcé, exigé par des pays étrangères n’est pas une démocratie.

C’est juste un moyens de détourner l’attention des gens, faire croire qu’on fait parti des meilleurs alors que la réalité est toute autre. Il est temps qu’on arrête de se battre pour que des politiciens accèdent au pouvoir, bâtons nous pour que ceux qui sont au pouvoir nous considèrent comme des êtres humains et non comme des accessoires, des outils qu’ils utilisent pour réaliser leurs rêves d’or et d’argent.

El Mahad Ibrahim, Docteur en Chimie

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*