En ce moment

La diaspora lyonnaise condamne l’acte barbare de la diaspora surtout Marseillaise

Opinion: Ce jeudi plusieurs personnes de la Diaspora lyonnaise parmi moi qui soutiennent et approuvent la politique du président Azali s’étaient réunies, une deuxième fois, pour faire une mise au point sur la situation désastreuse, regrettable et incompréhensible de quelques individus de la diaspora surtout Marseillaise.

Nous condamnons fermement ces actes barbares qui vont à l’encontre de notre coutume, de notre religion et de notre civilisation. Nous en témoignons notre solidarité et amour envers la politique d’imam Azali. Nous condamnons avec toutes nos forces les manipulations orquestrées par les anciens dirigeants qui ont pillé notre pays et pris la fuite et venir s’installer en France pour organiser des manifestations de déstabilisation contre les Comores.

Nous ne partageons pas les actes odieux qui se sont perpétrés dans la manifestation qui s’était déroulée dernièrement à Marseille. Nous ne sommes pas d’accord que des anciens ministre et anciens gouverneurs qui se sont faits remplir les poches des biens de l’Etat comorien, viennent manipuler nos enfants, nos femmes et certains éléments de la Dispora pour de des fins politicos politiciennes. La diaspora n’est pas une vache à lait que tous les ratés de la politique comorienne peuvent se permettre de venir traire le lait. Nous sommes décidés de travailler ensemble avec le président de la république Imam Azali pour trouver un concensus qui permettra à la Dispora comorien de participer au débat politique du pays et nous œuvrons pour la facilité de transport des nos bien envers notre pays. Nous tenons à informé nos compatriotes qui sont dans le pays que nous les aimions et nous ne cesseront jamais de participer à l’édification politique, économique et sociales des Comores.
Vive le président Azali et vive la République comorienne.

Mohamed Djaffar Ali (Modjal)

La Rédaction

4 commentaires sur La diaspora lyonnaise condamne l’acte barbare de la diaspora surtout Marseillaise

  1. C’est qui ce charlatan?
    Encore un nouveau prostitué politique à la Msaidié?
    Dans tout dictature, il y aura tout des gens qui vont faire des mains et des pieds pour se faire voir par la secte et le gourou.
    Mais je pense que pour ce monsieur, il lui faut de gros lunettes car prendre le « chetwan » pour un imam n’est pas seulement de la cécité mais aussi de la démence.
    Mais bon, le ridicule ne tue pas…

  2. C’est une i,tervention digne d’un mandiant voire d’un escroc.
    une autre facon banale de mendicité, les postes juteux sont à pouvoir , ta candidature est attendue. j’ai une question à vous poser sur AZALI.
    PENDANT CES TROIS MANDATS , a -t -il voler? Si tu es probe , je vous prie de repondre à question…….

  3. tu n’étais pas aux Comores le jour du 24/03/2019, VIVE LES VRAIS FRERES DIASPORA DE MARSEILLE ET LA CNT, il faut lyncher vive ce monsieur , nous avons de rages , nous avons de douleurs l’événement du 24/03/2019 est un jour d’ Histoire des Comores en vers le grand Putschiste du monde AUX Comores. nous le comparons comme EDOUARD PINOCHE

  4. Mohamed djaffar ali , tu es un leche botte d’ AZALI assoumani un président illégale aux Comores , tu es un natif de Mitsoudjé les Comores appartient aux Comoriens, ne reste pas en France pour grignoter les muettes du pain et du salade au poubelle en parlant blabla tu n’était pas ici aux Comores le du 24/03/2019,bande de conrd

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*