La femme comorienne visée par la proposition de loi relative à l’habillement féminin.

femme comorienne

Une proposition de loi relative à l’habillement féminin sur le territoire comorien a été soumise par le député Mahamoud Attoumane.

Il souhaiterait réglementer la mode vestimentaire de la femme comorienne musulmane conformément aux préceptes de l’islam.

La proposition de loi interdit à la femme de « porter des habits qui exhibent les parties intimes de leurs corps ou font apparaître les formes de celles-ci, de façon incitative, choquante et contraire aux mœurs ». Elle devrait s’appliquer dans les lieux publics, dans les rues, tout comme dans le milieu du travail.

Dans les établissements publics, les élèves sont déjà soumis à ces règles. Les jeunes filles sont obligées de s’habiller en boubou noir et châle blanc pour pouvoir passer la porte de l’entrée d’un établissement scolaire selon la Gazette des Comores.

Selon lui, il est de notre responsabilité de vouloir veiller aux règles religieuses de notre pays. Il propose qu’on oblige la femme comorienne à se couvrir tout le corps, ne laissant apparaître que le visage, les mains jusqu’au poignet et les pieds jusqu’à la cheville. La proposition de loi prévoit une amende de 10.000 francs et un emprisonnement de 1 à 10 jours pour toute celle qui enfreindrait ces obligations. En cas de récidive, l’amende sera portée à 50.000 francs et l’emprisonnement pourra s’étendre jusqu’à 30 jours, s’il est prononcé par le juge.

Le député explique que l’exhibition de la femme incite à la violence sexuelle. C’est notamment le cas avec des « habits serrés qui montrent la forme du corps ou des habits transparents qui laissent entrevoir ou paraitre la peau ».

 

 

10 commentaires sur La femme comorienne visée par la proposition de loi relative à l’habillement féminin.

  1. C’est pour ca que les violeurs ne sont jamais comdamner aux comores c’est parceque c’est pas de leurs fautes sils violent??! Et les enfants qui se font violer c’est a cause de quoi…??de leurs non droit? Vu que les femmes c’est a cause de leurs tenue. Les Comores le pays de non droit pour femmes et enfants!! Je comorienne musulmane vie dans un pays anglophone et chretien et pourtant jai plus de droit que dans mon propre pays expliquer mii ca!

  2. Nawale : il a deux options soit sa fait longtemps que tu ne tes pas rendu aux comores sois ta pas du tout fai attention et cedt bisard car cest flagran ! Je comprends pas en quoi sa derange de vouloir instaurer une loi qu’Allah a obligé aux croyantes ??? Nos soeurs au bled se devalorisent et cest vrai les violes ont augmenté

    • Parce que cette loi n’est pas faite au nom de dieu, mais au non de la protection « sexuelle » des hommes! Et Nawale a tout à fait raison, les tenues des comoriennes n’ont rien de provocantes. Un salouva et un chiromani n’ont rien de sexy. Et ce n’est pas parce qu’on y porte de plus en plus des pantalons que le pays est devenue vulgaire!
      Alors que celles qui ont décidé ELLE-MÊME de se voiler le font, et ne l’imposent pas aux autres.
      Et les viols n’ont pas augmenté à cause des vêtements. Ils ont augmenté car le système judiciaire comorien est défaillant!!!! Apprends à faire la différence s’il te plait, au moins pour respecter les victimes! Les violeurs ne sont jamais condamnés (SURTOUT que le mal qui ronge aux Comores est la pédophilie! Qu’est ce que tu proposes contre ça? UN voile?)

      • Excellente réponse chères consoeurs Hadija. H et Nawale.

        C’est une loi injuste et une foutaise religieuse. Par contre, et sûrement, il serait sage de faire une loi condamnant des parlementaires misogynes et théocratiques comme ce vilain Mr. Nos femmes, nos mères et nos soeurs, elles ne sont pas des objets de désires pour ces vicieux et malades, elles sont des humaines ayant les mêmes droits et devoirs que nous autres hommes. Mais aussi, nos enfants filles, nos nièces et nos petites cousines ont les mêmes droits que les petits garçons. Elles n’ont pas à subir la perversité des hommes, ni des lois discriminatoires. Pour quoi, on ne fait pas des lois pour obliger ces barbus de se raser pour être, un peu intelligents, présentables et beaux au lieu de se présenter comme des zombis et avoir la QI de cabri? Pour quoi on ne ferait pas des lois pour obliger ces incultes fanatiques religieux à regarder les femmes avec respect non pas comme de la chair sexuelle mais comme des êtres dignes de respect? Ce Monsieur devrait plutôt proposer une loi contre la violence faite quotidiennement à nos mères, à nos seours et à nos filles. Une loi contre la polygamie qui ruine la vie de nos mamans et déstructure la vie des enfants issus de ces polygamies. Voilà ce que ce fou aurait fait de mieux et de bon pour être à la hauteur du traitement qu’il reçoit de la part de la nation comorienne dont les femmes comoriens font parti intégrale, s’il avait encore un peu de dignité et temps soit, il est digne d’être un représentant de la nation. Ou bien encore, proposer une loi condamnant sévèrement la pédophilie qui gangrène notre société, au nom des commandements religieux, c’est qui est complètement faux et absurde….

    • j’y étais l’été dernier, j’y étais en 2013, 2010, 2009, 2007… ah ben oui, j’y vais quasiment tout le temps!
      donc bon, dire que je ne fais pas attention ou que je n’y vais pas, c’est un peu exagéré…
      ce n’est pas parce que tu vois deux-trois filles mal habillées que toutes les femmes se dévergondent.
      Allah a instauré la loi, je pense que les femmes comoriennes savent ce qu’elles font. Celles qui ne respectent pas cette loi, grand bien leur fasse, ça les regarde…

      Oh et un détail: les viols sont pour la plupart commis par les hommes de l’entourage de la victime: profs, foundis, famille…
      dire que les viols sont le fait d’une tenue vestimentaire, c’est minimiser la responsabilité des hommes

    • flagrant de quoi? J’ai vu des filles en hidjabs, chiromanis, salouva, djilbab…
      je réfléchis et je me pose encore la question: où sont toutes ces jeunes femmes/filles qui s’habillent de manière impudiques aux Comores? Parce que je n’en vois toujours pas…

      • dans ce cas la si les femmes sont pr la plus part habillé correctement comme tu dis je vois pas en quoi cette lois posera problème et encore moin pourquoi vous chipoté sur sa vu que d’apres vous c une minorité qui sont concernée. juste psk c au nom du viol allé c un détail il veut que les femmes shabille correctement il a mit au nom du viol point barre

        • Mais bien sûr! Les pauvres les femmes ne pouvent pas décider elles même si elles veulent porter le voile ou non. Elles ne peuvent pas faire leur acheminement vers Allah toutes seules (car on porte le voile pour Allah et pour personne d’autre). Non nous pauvres femmes avons besoin de ce monsieur pour nous dire de mettre le lesso sur la tête avant tel âge ou sinon la prison plus une amende. Franchement je suis outrée. Tu as sûrement eu le privilège d’aller vers Allah SEULE et à ton rythme. Et de te voiler SEULE. Alors Pourquoi demander aux femmes de se voir imposer le voile par une tiers personne? Tu crois que c’est comme ça qu’elles raffermiront leurs coeurs plus rapidement? Tu as eu la chance de choisir mais non pour les autres il faut que ça soit imposé…. Pfff. De toute façon cette discussion qui est un dialogue de sourd ne mène à rien.

        • C’est parce que c’est une minorité qui est concernée que ce type de loi n’est pas utile. C’est comme en France la loi sur le port du voile intégral: 2000 femmes sont concernées. On est plus de 60 millions de citoyens français. On a dépensé du temps pour une extrême minorité de personnes, c’est grave…

          Je le redis encore, c’est une loi divine certes. Donc inutile d’en faire une loi pour le code civil comorien. Si des femmes ne veulent pas respecter cette loi coranique, elles le paieront un jour c’est tout.

          Ce qui est marrant, c’est qu’un député veuille carrément faire une loi pour l’habillement féminin mais sur l’habillement masculin y a rien de prévu. Bizarre hein? Au fond c’est normal, on est dans une société patriarcale, et dans toute société patriarcale, on veut contrôler les femmes, d’une manière ou d’une autre.

          Bref, c’est du vent et de l’hypocrisie totale. Voilà pourquoi ça me dérange

  3. « L’exhibition de la femme incite aux violences sexuelles »
    Oui vachement!! Surtout dans un pays où la majorité des femmes porte un châle, un chiromani ou un salouva…
    S’attaquer aux tenues vestimentaires des femmes comoriennes (tenues qui, soit dit en passant, n’ont rien de provoquant puisque ce sont des tenues traditionnelles) pour enrayer le problème des violences sexuelles c’est dire que les viols commis PAR des hommes sont en fait à cause des femmes. C’est juste dégueulasse…

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*