La fin des délestages attendue pour fin octobre

Le gouvernement d’Azali Assoumani semble afficher une volonté d’en finir avec les coupures intempestives du courant. Ces trois dernières semaines ont été marqué par une recrudescence des coupures aussi bien dans la capitale que dans les périphéries à l’exclusion des localités alimentées par le réseau de Foumbouni. Désormais, selon le secrétaire général du gouvernement, Idaroussi Hamadi, les coupures vont prendre fin prochainement.

«  Nous avons effectué une commande de dix moteurs capables de nous fournir 25 mégawatts alors que nous avons besoin de 18 mégawatts pour une alimentation quotidienne. Cinq des dix moteurs seront réceptionnés le 22 de ce mois et les cinq autres ne sauraient tarder » avance le secrétaire général du gouvernement. Il faut noter que la commande de ces engins avait provoqué l’ire de l’opposition qui estimait qu’elle n’a pas suivi le processus adéquat puisque aucun appel d’offre n’a été lancé. Pour sa réponse, le chef de l’État avait répliqué en expliquant qu’il y avait urgence et qu’il y avait un déficit de temps pour lancer un appel d’offre. Azali Assoumani avait également avancé l’appel d’offre n’était pas obligatoire face à l’urgence énergétique du pays.

A.Athoumane

1 commentaire sur La fin des délestages attendue pour fin octobre

  1. je remerce le gouvernement d azali de trouver une solution de la manque d’electricite aux comoriens mais la volonté de commander 25 megawatt c’est bien mais n’oublier pas de saisir LA MAMWE de renforcer les capacitées de maintenance des ces equipements de production un groupe electrogene prevu par son constructeur de fonctionner pendans 20 ans ne doit pas mourir dans 5 ans les groupes de productions sont les bijoues de la sociéte il faux les protegés moi qui vous parle j’ai fait la comparaison du systeme de maintenance de la mamwe et celle d HENRI FRAISE MADAGASCAR c’est vraiment different le systeme de maintenances ACTUEL des equipement de production de la MAMWE n’arrive pas à arreter le villeissement prematuré des groupes de production et les équipement de distribution electrique pendant que c’est possible! donc pour penser à sauver cette societé il faut instaurer des nouveaux systemes de maintenance.et de plus trouver le moyen de diminuer la consomation de gasoil de 35 pourcent et je vous rassure que ce moyens et possible d’apres moi. malheureusement la politique de recrutement dans les societé d’etat de notre pays …

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*