La force tranquille, BOURHANE HAMIDOU, à la conquête de Beit Salam

wpid-screenshot_2015-12-18-05-39-57-1.png

Comme il a dit, il y a quelques mois que tant qu’il est vivant, qu’il pleuve, qu’il neige, Bourhan Hamidou sera candidat aux prochaines présidentielles. À quelques jours de la fin de la date du dépôts des candidatures M. Bourhane Hamidou, est plus que jamais déterminé pour conquérir  »Bait Salam en 2016 ». Après avoir passé 5 ans dans le fauteuil de la deuxième personnalité du pays, il vise haut, donc la chaise de Beit-Salam. Élu trois fois Député, ministre de l’intérieur, puis Président de l’Assemblée nationale de l’Union des Comores.

image

 »J’ai conscience de la tâche qui m’attend et mesure pleinement la lourde charge une fois élu chef de l’Etat comorien en 2016 ». Nous a confié au téléphone.  »Nous sommes bien partis avec un programme que nous publierons au moment opportun. Je suis candidat à l’élection présidentielle de 2016, pour faire entendre une autre voix que celle de l’argent et des profits. Le moment de campagne viendra pour, que la machine soit en route, bien attendu le comité de soutien est mise en place. Il travail, des jours comme des nuits, Je profite de cette occasion, pour remercier de nouveau, tous ceux de l’intérieur et de l’extérieur qui me font confiance dans ce combat .

 »Fin de citation.Quant à M Madiana Nazoire un Proche du Président Bourhane, il nous rassure que la victoire sera de leur camp. Ce jeune cadre Banquier résidant sur Paris nous affirme que la politique de mensonge et de démagogie n’aura pas sa place cette fois-ci.  »Bourhane a presque fait sa campagne, il ne connaîtrait pas en novice Badjini, Hamahame, wachili, Mledjele, où Hada en 2016 comme c’est bien le cas d’autres prétendants. Bourhane Hamidou est le politicien le plus proche du peuple. Pour surmonter les difficultés, Nous avons des forces et d’idées neuves. Avec vous et pour vous Nous préparons l’avenir de ce pays », a-t-il insisté.

Mohamed Abdou Hassani (ORTEGA)

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*