La France conteste la décision du gouvernement comorien

Après la décision du gouvernement Comorien qui a décidé de ne plus recevoir les comoriens refoulés à Mayotte, l’ambassadrice de France à Moroni a rencontré , le ministère de la jeunesse et sport qui assure l’intérim du ministre des affaires étrangères ce jeudi matin, pour demander la levée de cette décision.

Selon notre source, le ministre de la jeunesse a notifié à madame l’ambassadrice que « la position du gouvernement comorien est irrévocable sans qu’il ait un dialogue franc avec les autorités françaises sur la question de l’île comorienne de Mayotte ».

Il a encore informé à l’ambassadrice que  » les comoriens sont chez eux à Mayotte et qu’il est impératif qu’ils circulent librement dans les quatre îles. Le gouvernement comorien par la voix du ministre de la jeunesse qui assure l’intérim du ministre des affaires étrangères a encore déclaré que sans que la libre circulation n’est pas effective, les Comores ne recevront pas des refoulés de Mayotte, qui ne sont d’ailleurs pas seulement des Comoriens.

Pour rappel, hier le gouvernement comorien à refusé de recevoir près de 200 clandestins refoulés de Mayotte. Ce qui a incité la réaction des autorités françaises.

Nakkidine Hassane

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*