En ce moment

La France exige la reconduite « des clandestins » en échange du rapatriement des mahorais bloqués à Moroni

Les mahorais ayant des séjours et des nationalités français sont en sit-in à l’ambassade des france. Coincés depuis la fermeture des frontières à Moroni, capitale des Comores, plusieurs français revendiquent pour la énième fois leur rapatriement auprès de l’ambassade de France à Moroni.

Sur ces 500 personnes, 137 ont des nationalités françaises. Ce statut ne leur suffit pas pour que leurs doléances soient entendues par les autorités françaises. Ces dernières exigent que les comoriens de 3 autres îles qui n’ont ni carte de séjour francais ni nationalité française soient reconduits à Anjouan, selon les bloqués. Un espèce d’échange qui n’est pas vu d’un bon eil par ces passagers qui refusent de payer le prix d’un problème politique qui ne leur concernent pas.

La Rédaction

1 commentaire sur La France exige la reconduite « des clandestins » en échange du rapatriement des mahorais bloqués à Moroni

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*