En ce moment

La France, mobilisée aux côtés de l’Union européenne et de la PIROI pour venir en aide aux sinistrés du cyclone Kenneth

L’ambassadrice de France, Jacqueline Bassa Mazzoni s’est rendue, mercredi 29 mai, en compagnie de M. Thierry Rivol, chef de bureau de l’Union européenne aux Comores, à une opération de distribution d’aide humanitaire (financement français et européen) du Croissant-Rouge comorien et de la Croix-Rouge française au sein de l’école primaire de la ville de Mandza dans le nord de Grande-Comore.


Monsieur Niry Randriamanantena, Coordinateurs des services supports, délégation de la croix rouge aux Comores accueillis par le croissant rouge – Monsieur Thierry Rivol, chef de bureau de l’Union européenne aux Comores – Maude Guilbaud, responsable des opérations de distribution – PIROI (Plateforme d’Intervention Régionale de l’Océan Indien) de la croix rouge – Madame Jacqueline Bassa-Mazzoni, ambassadrice de France aux Comores – Abdul Fataou, Superviseur des activités de distribution et volontaire du croissant rouge comorien – représentants du village de Mandza.

La veille avait été débloqué par les autorités portuaires un container contenant le matériel additionnel du 2e envoi opéré par la Plateforme d’intervention régionale de l’Océan indien (PIROI) de la Croix-Rouge française, comprenant des kits outils pour reconstruction des habitats, des bâches, des lampes solaires et des générateurs.

23 familles de sinistrés recevaient à cette occasion un kit humanitaire comprenant des moustiquaires, bâches, savons, jerrican, lampe solaire, outils de construction et du matériel de cuisine. Les familles ont été identifiées en fonction d’une pondération effectuée par le Croissant-Rouge comorien et la Croix-Rouge française selon leurs vulnérabilités (enfants, personnes âgées, femmes enceintes etc.) et du degré des dégâts qu’elles ont subi.

A ce jour, les distributions assurées par les opérateurs évoqués ont permis de couvrir 25 villages de Grande Comore, pour 397 familles de 6 personnes, soit un total de près de 2400 bénéficiaires directs.

La PIROI a été l’un des premiers intervenants à apporter une réponse d’urgente suite au passage du cyclone et leur professionnalisme, ainsi que leur appui à l’organisation des équipes du Croissant-Rouge, a été salué par tous.

L’ambassadrice a souligné le rôle crucial qu’avait joué la solidarité familiale et villageoise au lendemain du cyclone et l’urgence à reconstituer l’outil de travail de nombreux comoriens, après avoir notamment rappelé l’ampleur des dégâts dans le secteur de l’agriculture.

 

Source:https://km.ambafrance.org/La-France-mobilisee-aux-cotes-de-l-Union-europeenne-et-de-la-PIROI-pour-venir

 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*