La gendarmerie présente brièvement le parcours de colonel Anrifi, mort de suite d’un AVC

Le colonel Mohamed Anrifi Moustoifa, décédé hier dans la nuit, a été enterré ce mercredi à Fomboni.

Des funérailles nationales ont été organisées en son honneur en présence du Chef de l’Etat, Colonel Azali Assoumani et du Chef d’Etat-major, ainsi que de plusieurs hauts officiers de l’Armée et du Directeur de Cabinet en Charge de La Défense .

Le Colonel a été formé à l’académie royale du Maroc et à l’Ecole d’état-major de Kenitra.

Il a instruit et commandé aux différents échelons supérieurs de l’Armée dans son histoire récente FAC, FCD et AND – entant que commandant régional AND- Mohéli.

La bravoure du Colonel lui vaut d’être cité à l’ordre de la Nation et de se voir décerner la Médaille de Chevalier de lOrdre de Croissant vert.

Le colonel fait partie de la Génération des Pionniers, premiers officiers de l’Académie du Royaume du Maroc.

Ce sont ces pionniers qui comprirent d’autres noms prestigieux de notre histoire militaire dont l’actuel Chef de l’Etat Azali Assoumani.

« Le Colonel Anrifi était un homme courageux et de devoir qui, tout au long de sa carrière, a fait preuve de Nationalisme à tout épreuve » a rappelé Commandant Kamal qui a fait l’oraison funèbre.

Source: gendarmerie nationale

2 commentaires sur La gendarmerie présente brièvement le parcours de colonel Anrifi, mort de suite d’un AVC

  1. Il a été un bon soldat car il a servi beaucoup notre pays pour le maintien de l’ordre public quelque soit ces difficulté de ce dernière mois dont paix à son âmes

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*