En ce moment

La guerre opposant Kiki et Fatah continue, la liste du parti Orange conteste la décision de la cour suprême

Quelques jours après la confirmation de l’annulation de l’installation des maires des communes, la liste conduite par Hassane du parti Orange du ministre de l’intérieur conteste la décision rendue par la chambre électorale de la cour suprême:

« Cette décision n’est pas fondée. Nous allons saisir le chef de l’État en sa qualité de magistrat suprême. Nous saisisserons aussi le président de la cour suprême. Nous constatons qu’il y a eu vice de procédures. Nous sommes dans un État de droit. Nous voulons faire savoir que c’est nous qui maîtrisons la ville de Moroni. Nous sommes déjà élus par les habitants. Ceux qui disent qu’ils sont populaires parlent dans le vide ».

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*