«La haine des vaincus s’exprime partout aux Comores et ailleurs»

Opinion libre: Les scrutins du 24 Mars 2019 et celles du 21 Avril 2019 se sont déroulés dans le calme et ont donné la victoire au Président AZALI Assoumani.
En ce stade, les comoriens ont bien montré la preuve de leur maturité politique et le respect des liens et des accords bi et multilatéraux noués avec les pays amis et les organisations internationales et régionales.

Malgré cela, les opposants emportés par leurs chimères faites d’illusions et d’échecs s’arrogent les habits de justiciers, calomnient et bafouent les institutions de l’Etat partout où ils se trouvent, et tentent ainsi de déstabiliser le pays.

Comme pour retrouver leur confort perdu, certains de ces opposants prennent la poudre d’escampette et s’installent dans l’ancien puissance coloniale pour quémander encore une fois ce qui reste des miettes coloniales. Pour prouver leur haine au monde, ils organisent des manifestations familiales et partisanes dans les villes Françaises pour justifier leurs désarrois, et tentent de se faire connaitre auprès de la diaspora dont ils ne se sont jamais intéressés lorsqu’ils étaient au pouvoir.

Non, à la haine des Comores. Non à ces nains qui vocifèrent sur leur pays. Non à ces démagogues qui vendent leurs âmes à l’étranger au mépris du peuple comorien.

Nous lançons cet appel aux patriotes et amis des Comores de barrer la route à ces apprentis sorciers. Ces hommes qui haranguent les foules, les médias étrangers et qui toquent les portes des institutions internationaux ne sont que des manipulateurs qui se déguisent en patriotes.

BAS LES PATTES, Les mercenaires de type nouveau !
BAS LES PATTES, Les comoriens corrompus !
VIVENT Les Comores libre dans la Paix et la Stabilité.

Djoubalasse ASSOUMANI
Marseille le 18 Mai 2019

4 commentaires sur «La haine des vaincus s’exprime partout aux Comores et ailleurs»

  1. Tu fais Pitié, je ne sais pas combien as-tu reçu dans ton compte pour écrire un torchon pareil. Ça donne envie de vomir quand on lit cet article sans âme. Il y a des compatriotes qui souffrent en prison en ce mois ramadan, que dieu les protègent. La punition sera dure en ce mois de prière, quand on empêche un fils d’assister aux obsèques de sa mère on est pas digne, Dieu jugera les actes, Inchallah

  2. Pour toi le mort vivant Azali a vaincu le peuple comorien , tu fais pitié pour ton article pathétique . Il faut avoir la peur au vntre pour rediger un tel article noséabonde . Le mort vivant est au como en cachette dans un clinique en France , ses jours sont comptés , bientot les Comores retouvera son calme inchallah.

  3. Tu as tout à fait raison ces corrompus d’hier qui veulent faire croire aux monde qu’on les a volé leurs droit sont déstabilisés c’est une punition venant de dieu ils vont finir par devenir fou il faut prier pour eux

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*