En ce moment

La hausse des prix est une riposte des commerçants, face à la hausse des frais de douane

La hausse des prix qui a été annoncée comme riposte des commerçants, face à la hausse des frais de douane, est effective depuis quelques jours.
Le prix du carton d’ailes de poulet qui variait entre 8 500KMF et 10 000KMF, est désormais à 10 500KMF.
Le carton de « hanale » (maquereau) est passé de 10 000KMF à 11 000KMF.
Le kg de rognons qui coûtait 1000 KMFse vend à 1500KMF.
1500 KMF pour le samli au lieu de 1000KMF, 4 500 KMF les 30 œufs au lieu de 3 000KMF,…
Ne parlons pas des produits locaux qui sont inaccessibles pour les familles modestes.

Quand on demande pourquoi cette hausse, les commerçants repondent tous, la douane est chère.
Ils avaient annoncé cette répercussion, selon eux innevitable, sur les prix à la consommation. L’état avait promis des discussions avec le secteur privé sur cette question des taxes douanières mais cela est resté en l’état.
Au final et comme toujours, c’est le consommateur, le citoyen de base qui paie.

Il semble que le gouvernement veut s’approvisionner en Tanzanie pour réduire les prix des produits de base. Qui vivra verra.

Hayba Fm

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*