La journaliste Faïza Soulé Youssouf licenciée

Le gouvernement voulait depuis longtemps limoger Faïza Soulé Youssouf. Son travail dérangé, ses articles étaient lus par des nombreuses personnes dans le pays et à l’étranger.

Le gouvernement vient de licencier la journaliste d’Alwatwan Faïza Soulé Youssouf, ancienne rédactrice en chef. La liberté d’expression est danger depuis l’arrivée du président Azali à la tête du pays. Les journalistes subissent de la violence physique et des menaces.

A.M

3 commentaires sur La journaliste Faïza Soulé Youssouf licenciée

  1. Et la cadence continue vers ce qui était déjà prévisible . Au moins FAIZA Soula part la tête haute et avec dignité .
    A tous les Comoriens travaillant dans l’ administration , vous devez scrupuleusement être des lèche bottes et obéir à AZALI pour sauvegarder votre poste enfin que vous puissiez nourrir votre famille .
    Vous n’ etes pas sortie de l’ auberge jusque’ à l’horizon 2030 .
    Soyez fier d’ être Comorien , vive l’union des Comores libres et indépendant dans la dictature .

  2. Madame,j’aime bien vos articles et j’admire votre courage.Croyez-moi rien ne peut vous atteindre.Vous possédez deux valeurs dont personne ne peut ébranler : la dignité et la conscience.Ceux qui ont la gâchette facile sont des voyous et finalement ils perdent toujours à la fin. Pour mener une vie sereine il faut une conscience et une dignité or ces deux valeurs ne se transmettent par héritage mais par Dieu. COURAGE, COURAGE et COURAGE.

Répondre à Said Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*