La Ma-Mwe augmente la facture d’électricité de ses clients

Ma-Mwe

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

La société nationale d’eau et d’électricité (Ma-Mwe) des Comores a décidé de réintégrer les parties fixes des factures de ses clients avec l’accord du gouvernement d’Ikililou. Selon Fayssoile Moussa, du département Marketing et communication de la Ma-Mwe  « les parties fixes ont été enlevées seulement pour les compteurs à disque et les gros clients. Nous avons demandé et obtenu leurs intégrations après la hausse du prix du gasoil ».

« Cette augmentation va pénaliser les entreprises comoriennes » déplorent les entrepreneurs. Hamidou Mhoma, vice président du Modec (Mouvement des entreprises comoriennes) demande aux entreprises à ne pas payer les parties fixes des factures.

Pour sa part Said Mchangama, le président de la Fédération comorienne des consommateurs (Fcc) appelle la Ma-Mwe à plus d’explication sur cette mesure  « Il faudrait que la Ma-Mwe explique en quoi consiste cette partie fixe. La Fcc réunira son bureau en début de semaine pour étudier la légalité de la mesure que je trouve à priori injustifiable et les mesures à prendre ».

Cette partie fixe des factures a été supprimée en 2010 lors de la mise en place des compteurs prépayés. La réintégration de la partie fixe pourrait intervenir à partir de ce mois de Mai.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*