La Ma-Mwe plombe l’économie du pays: Moroni sans l’électricité

comores-electricite

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

La société nationale de l’eau et d’électricité (Ma-Mwe) prive quotidiennement d’électricité la capitale des Comores. Moroni capitale économique des Comores n’est plus fournie  en électricité 24h/24.  Le quartier volo-volo où il y a tous les commerces vit au rythme des délestages.

La Ma-Mwe n’arrive plus à acheter le carburant nécessaire pour alimenter tous ses groupes électrogènes. La société d’hydrocarbure exige à la Ma-Mwe de payer cash le carburant  avant toute livraison.

La Ma-Mwe veut la baisse du prix du gazole qui est actuellement à 400 francs/L  et elle attend que le gouvernement négocie avec la société d’hydrocarbure des Comores. La Ma-Mwe exige aussi que les ministères paient leurs factures d’électricités et toutes administrations aussi.

5 commentaires sur La Ma-Mwe plombe l’économie du pays: Moroni sans l’électricité

  1. Cher internaute, ce n’est pas la faute à celui qui remplit ces poches mais c’est la faute du peuple comorien. où le pays qui n’a pas des arnaqueurs? il n’existe pas. ce qu’il faut savoir c’est que ces malfaiteurs sont surveillés et le moindre dérapage le peuple se soulève mais chez nous aux Comores ce n’est pas le cas. Nous sommes un peuple sans voix sans œil ni oreille. on est le seul pays au monde qui applaudit un voleur. c’est la honte. MAMWE aurait les moyens pour assurer ses fonctions. Mais les dirigeants de MAMWE font pareil que le chef de l’État et ses consœurs. la version qui dit que le gouvernement n’a pas réglé ses factures n’est qu’un prétexte pour que les dirigeants de MAMWE remplissent les poches. Car à mon avis, le fait que les bâtiments administratifs – aux comores on peut compter à la main ces – n’ont pas réglé leur facture, ne serait pas la cause. Et les autres secteurs pourquoi rien ne marche. Comme le transport. les voies publiques sont abîmées et personne ne dit. les pauvres chauffeurs se voient obliger de payer des vignettes et d’autres taxes pour rien. Mais comment expliquer une telle situation. où va-t-on arriver?

  2. Il y a 2 ans une société saoudienne se proposait d’acheter la MA MWE. Le FMI, donc la France, s’est opposé à cette acquisition. Au cours de la même année 2012, le Qatar se proposait d’investir dans le photovoltaïque et l’éolien, le Gouvernement d’Ikililou a refusé ce programme de développement économique et énergétique qui est complémentaire d’une éventuelle production d’hydrocarbure.
    Production de pétrole ou de gaz qui reste sans garantie de résultat positif à ce jour et pas avant 10 ans, au mieux, pour son exploitation dans le cas ou les études du sous sol seraient concluantes. Indice de pétrole ne veut pas dire qu’il puisse y avoir au final une production. Au large de la Guyane, la France espérait beaucoup, mais après plusieurs forages et malgré de bons indices résultat, pas de pétrole. Il ne faut pas perdre de vue qu’il s’agit de forages en eaux profondes dont les coûts de forages et d’extractions sont sans communes mesures avec ceux pratiqués sur le continent ou dans des eaux peu profondes.L’exploitation dépend du volume disponible en fonction du prix du baril. Un gisement peut être intéressant le jour ou le baril est à 200 dollars, avant aucun intérêt.

    Par ailleurs, il faut savoir que le programme énergies renouvelable du Qatar était le résultat des discussions des petits états et Insulaires réunis en association à l’ONU, dont l’Islande a été un dès maitre d’oeuvre. Les élections approchent.

  3. La Ma-MWé est une société qui devrait être privatisée depuis longtemps mais on continue de jouer sur l’hypocrisie d’une prétendue société d’Etat qui est en faillite ;j’ai toujours dit que les majorités politiques passent et le pays est gouverné comme aux années 1980 .J’accède au pouvoir pour me remplir les poches par tous les moyens vendre les passeports comoriens si ça rapporte beaucoup ,le code 269 des Comores- télécom, les enseignes du pays à des armateurs véreux ,placer ses copains à des sociétés qui rapportent beaucoup à l’exemple des COMORES-Télécom .tous les moyens sont possibles pour s’enrichir .Aux Comores quand tu ne fais pas partie de la pègre on est considéré comme un bon à rien

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*