La Mairie de Moroni, une institution reniée par le gouvernement ?

wpid-screenshot_2016-02-29-14-13-53-1.png

Dans ce communiqué, le gouvernement Ikililou accuse les 20 candidats d’avoir organisé une manif « sans avoir au préalable demandé et obtenu auprès des autorités compétentes une autorisation ». Faux. À moins que la mairie de Moroni n’est pas reconnu mais elle a fourni une autorisation de rassemblement « pacifique » signée en bonne et due forme le 24 février, trois jours avant le jour J, donc préalablement.

image

La gendarmerie nationale a eu connaissance de cette fameuse autorisation. Son commandant Chigou l’a avoué. Pourquoi aujourd’hui le gouvernement fait comme si de rien n’était ? Pourquoi un document émanant de la mairie de la capitale est considéré nul et non avenu ? N’a-t-elle pas les compétences d’autoriser une manifestation quelconque dans son territoire ? Non mais franchement il y a de quoi se poser des questions qui,  à mon avis,  méritent d’être méritées.

image

Toufeyli Maecha

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*