1 commentaire sur La note interdisant Sambi de prêcher dans les mosquées

  1. Quelque part, moi j’approuve la décision des autorités d’interdire à un ancien président de la République de redevenir tribun pour haranguer une foule qu’il n’a pas pu sortir de la misère. Il faut respecter la fonction présidentielle (il y a des choses qu’on ne peut plus faire après être président !). Mais dans un second temps, je désapprouve ces manières de Gestapo qui consiste à interdire toute manifestation, tout rassemblement public.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*