La nuit s’épaissit inexorablement…

La nuit n’est pas seulement longue, elle devient de plus en plus épaisse créant un climat du tout possible. Tout le monde vole, triche. De la morale, on s’en débarrasse comme d’une monstruosité. Que dire d’un élève qui justifie sa tricherie en s’argumentant qu’il l’a appris de son maître et du Chef de son maître ainsi de suite jusqu’au sommet de la pyramide.

image

Qui sont en garde vue à ce jour pour vente des copies des examens du passeport universitaire: le Baccalauréat?

Le phénomène ne date pas aujourd’hui et était assimilé à une politique séparatiste. Il se dévoile maintenant être un système d’Etat.

Je comprends l’incrédulité de la population choquée sur le sérieux de ces garde à vue de forme, de la poudre aux yeux. Dans quelques heures, on parlera nulle part. Et la vie continuera sa marche imperturbable dans le royaume des pécheurs.

En principe, le Ministre de l’Education devrait rendre son tablier et permettre à son successeur de faire le ménage dans les règles de l’art.

Les gouverneurs doivent ramper sur des œufs d’autant plus qu’ils ne doivent heurter les rares inconditionnels qui pourraient les soutenir dans leur folie de vouloir se représenter. Les tricheurs se disent intouchables, malgré leur forfait.

Pourtant IKILILOU semble n’avoir rien à perdre et a la latitude de châtier ces voyous de la République, cette négation du sens du devoir.

Mais lui n’ont plus ne dira mot. Il hypothéquerait ainsi son avenir politique, en tout cas, celui de sa femme qui se sent la plus sérieuse des candidats du gouvernorat de Mohéli.

Ces scandales érigées en système de gouverner porte une grave atteinte à l’intelligence du pays et porte un discrédit durable à la dignité de notre pays. Réfléchissons profondément sur les réformes à entreprendre. Je vous invite à des propositions professionnelles.

BEN ALI.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*