« La patiente sous oxygène, morte hier suite à l’arrêt du groupe électrogène d’EL MAAROUF »

wpid-screenshot_2016-03-03-09-58-08-1.png

Hopital El Maarouf: Des criminels !
L’accusation est forte mais elle reflète la réalité. Car la patiente sous oxygène, morte hier suite à l’arrêt du groupe électrogène d’EL MAAROUF a été assassinée. Dans un vrai pays de droit le scandale soulèverait l’opinion, les médias seraient en pointe pour dénoncer l’incurie et l’irresponsabilité criminelle, il y aurait procès et des déchéances seraient prononcées voire pire.

image

Les responsabilités de ce drame englobent bien de personnes depuis celles qui sont directement concernées, le DG d’EL MAAROUF qui n’a pas pu ou su prévenir le pire, le DG de MAMWE qui n’a pas pu ou su assurer la fourniture permanente (quelle que soit la quantité produite) de l’énergie à l’hôpital de référence jusqu’au Chef de l’Etat, le premier responsable de tous nos malheurs. Mamadou et Msaidié ont berné le pays avec leur subvention à MAMWE de 15 000 litres de gasoil par jour. Depuis la fin des primaires, les coupures se multiplient et s’allongent dans tout le pays, y compris à Moroni. Les mauvaises langues (les plus lucides sans doute) soutiennent que déçus par leur 17% ils ne comptent plus sur des voix pour être élus, alors …

En tout cas les parents de la victime devraient porter plainte contre X car l’impunité ne peut plus continuer. Le clan Ikililou-Mamadou-Msaidie veut maintenir le pays dans la voie suivie jusqu’ici depuis l’indépendance. Ils veulent poursuivre la dynamique de la cupidité et de l’irresponsabilité de ceux qui gouvernent le pays. Non seulement il ne faut plus leur accorder de la confiance, il ne faut plus leur laisser se réélire mais il faut aussi les poursuivre devant la justice. Le devenir du pays en dépend.

Idriss Mohamed

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*