« La petite ne présenterait aucune trace agression sexuelle »

Comme nous nous y attendions, le corps de la petite Roukkayat a été inhumé jeudi tard dans la soirée après un examen de la dépouille par les médecins dans les minutes qui ont suivi sa découverte le long de la rivière de Mutsamudu. Selon les premières conclusions des médecins, la petite ne présenterait aucune trace agression sexuelle mais aurait apparemment reçu un choc à la tête qui aurait causé une hémorragie. « Son décès remonterait entre 48h et 72h, d’après les estimations des médecins présents à l’hôpital » selon le témoignage du directeur de RTN sur son mur Facebook.

Rappelons que la petite Roukkayat Mohamed a disparu en fin d’après de vendredi et ce n’est qu’hier que son corps est retrouvé par hasard au bas d’une falaise dans les environs de Dziya la harusi à plusieurs centaines de mètre de la résidence familiale. Une enquête est ouverte et nous y reviendrons sur l’affaire dans les heures qui viennent.

Kay

1 commentaire sur « La petite ne présenterait aucune trace agression sexuelle »

  1. Une semaine après sa disparition on l’a retrouve morte la pauvre, que dieu la garde.
    perso je ne pense pas qu’elle soit resté tout ce temps dehors surtout à plusieurs centaines de mètres seulement de chez elle. on l’aurai retrouver depuis le début si elle y était vraiment tout ce temps.
    cette affaire me semble trop bizarre.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*