La purge électorale, elle est virée par les Azalistes

Madame Chamsia Soilihi femme active du parti juwa vient d ‘être suspendue de ses fonctions parce qu’elle est juwa. Cette femme originaire de Mutsamudu a été jusqu’à la employée de la société EPAM Anjouan.

Elle est victime de la politique poticienne de son chef M Miroidi directeur de l’ EPAM qui a décidé de violer le code du travail et le code électoral qui interdisent les recrutements ou licenciements en période électorale. Nous dénonçons ces pratiques malhonnêtes de certains responsables politiques de ce pays. Nous interppellons également la CENI LA COUR COUR SUPRÊME LE PARQUET DE MORONI MUTSAMUDU ET FOMBONI, que chacun prenne ses responsabilités. Faut-il rappeler que depuis le début de ces campagnes électorales il y’a eu beaucoup des dérapages est que les responsables décident de rester aux abonnés absentes ?

OrtegaLive

1 commentaire sur La purge électorale, elle est virée par les Azalistes

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*