La Radio-Télévision de M’béni a deux ans

La radio-télévision de M’béni a soufflé dimanche, ses deux bougies. Ce fut l’occasion d’une cérémonie à laquelle ont pris part plusieurs personnalités dont le directeur de cabinet du ministre de l’intérieur qui appelle au respect du métier de journaliste.

image

Cela fait deux ans, la station radio et télé de la ville de M’béni (RTMC) couvre une bonne partie dunord-ouest, nord-est, du sud de Ngazidja ainsi que quelques zones de Mohéli et d’Anjouan.

La naissance de la RTMC le doit à la volonté de jeunes de la région désireux de faire promouvoir la démocratie. A ce jour, si la télévision n’est pas encore lancée, la radio fait quand même des progrès depuis son ouverture le 5 octobre 2013.

« Notre objectif est d’éduquer, divertir mais surtout d’informer », a dit Mohamed El-Djaouiny Ali Mchinda, président du conseil d’administration de la radio. Avant la RTMC, Mbéni avait connu la radio, GRTV, une station communautaire gérée par la ville.

La cérémonie anniversaire du 5 octobre dernier a vu la participation de plusieurs personnalités dont le directeur de cabinet du ministre de l’intérieur qui a salué l’action louable des jeunes qui ont pris cette initiative.

Selon lui, l’ouverture de nouveaux médias « va permettre à la population de s’exprimer librement », a dit Mohamed Said qui a exprimé son encouragement aux journalistes du pays à continuer de pratiquer ce qu’il a qualifié de métier noble.

La RTMC compte un journaliste de formation et 6 autres formés sur le tas. L’année prochaine, selon les responsables de la RTMC, la télévision commencera ses émissions.

Ibnou M. Abdou / LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*