La résistance autour de Faiza s’organise

Les propos scandaleux et les suspicions teintées de malhonnêteté du ministre de l’Information, Mohamed Daoudou concernant la journaliste Faiza Soulé Youssouf ne passent pas chez les professionnels des médias. C’est du moins ce qu’on a constaté ce matin à la place de l’indépendance où, se sont massés plusieurs journalistes avec des pancartes rappelant le caractère sacré de l’information, l’indépendance des journalistes et la nécessité de laisser en paix Faiza Soulé Youssouf. Cet élan de solidarité est venu après le communiqué des collègues de Faiza qui travaillent à Alwatwan et aux nouveaux propos de Kiki à l’Ortc qui laissent penser à une possible poursuite judiciaire.

Les journalistes à la place de l’indépendance ont eu la visite surprise des éléments des forces de l’ordre qui se sont pointés pour disperser les journalistes. A noter qu’aucun journaliste pour ne pas dire animateur de l’Ortc n’ait été présent. Pourvu que le ministre de l’Information ne les vise pas à l’avenir en ce sens qu’ils peuvent se sentir seuls au monde.

1 commentaire sur La résistance autour de Faiza s’organise

  1. Ceci n’est que la corde du ZÉBU attendez voir nos chers frères Comoriens libres et indépendants ,le ZÉBU arrive après dans un avenir très proches . Si vous dites que les Maorés sont des colonisés de la France vous avez raison ,mais nous n’ avons pas voulu être des Colonisés de WAGAZIDZAS .
    Le régime du Dictateur AZALI se met en place doucement et surement , cela commence par étouffés la presse voire canaliser la presse pour diffuser que des infos en faveur du régime en place , nous voyons bien cette liberté inouïe des Comoriens libres et indépendants .
    Le problème en ai que vous ne restez pas chez vous pour savourer votre liberté et votre indépendance mais
    vous venez ici à Mayotte au péril de votre vie nous envahir , nous étouffer, et nous pondre des enfants pour les rendre malheureux dans le but d’ avoir des papiers Français que vous avez chassé en 1974 avec le fameux slogan  » M’COLO NALAWÉ  » .
    Certains Comoriens se sont manifestés en 1996 à Anjouans le retour de la France , en brandissant des banderoles  » Mayotte avait raison  » . Seulement ils ont oubliés que la France connait bien leur hypocrisie .

Répondre à Madi Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*