La Secrétaire Générale de l’OIF à Beit Salam

Madame la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie SEM Michaëlle JEAN a été reçue par le Président de la République SEM Azali Assoumani au Palais Présidentiel de Beit Salam ce mercredi 02 mai 2018.

La Secrétaire Générale de l’OIF est venue faire part au Président de la République du bilan de ses 72 heures passées aux Comores. Elle quitte notre pays avec le sentiment d’une mission accomplie durant laquelle elle a pu constater d’elle-même les formidables potentielles qu’offrent entre autres les femmes entrepreneurs, les étudiants et lycéens comoriens. Elle a montré la disponibilité de l’organisation des pays qui ont en partage la langue française à soutenir les Comores, comme elle l’a toujours fait, notamment dans la formation des jeunes, l’adaptation au changement climatique, le secteur économique et ainsi accompagner les Comores dans ce challenge de l’émergence.

Madame la Secrétaire Générale a aussi affiché la disponibilité de l’organisation francophone à accompagner les Comores dans leurs nouveaux défis d’amélioration du fonctionnement des institutions républicaines. Et l’OIF sera présente dans le processus référendaire, conséquence directe des assises nationales auxquelles l’OIF a pris une part importante visible. Elle a enfin souhaité que ce processus soit inclusif et démocratique.

Le Chef de l’Etat Azali Assoumani, pour sa part, a encore une fois exprimé ses remerciements à l’OIF pour son implication dans le développement des Comores depuis 1977. Le Président de la République a aussi fait part à la Secrétaire Générale des intentions de corriger les énormes imperfections qui sont dans notre constitution et qui sont sources de blocage des Institutions Républicaines. Et s’agissant de l’opposition, le Président de la République a rappelé qu’il a toujours laissé la porte ouverte pour un dialogue franc mais que certains ont opté pour la politique de la chaise vide.

Beit Salam

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*