La sécurité aéroportuaire est l’affaire de tout le monde

Suite à la création d’une Société des Aéroports des Comores, un atelier de sensibilisation sur les normes protocolaires et sécuritaires dans les aéroports des Comores s’est tenu le samedi 12 janvier 2019 à Dar-Nadjah.
Cette séance de sensibilisation a vu la participation des membres de l’Exécutif de Ndzuwani, les Secrétaires Généraux des commissariats, des Commandants régionaux de l’AND et de la Gendarmerie et des Responsables de la PAF (Police de l’Air et des Frontières) pour ne citer que ceux-ci.
Ainsi, après une semaine de formation à l’endroit des agents intervenant à l’aéroport d’Ouani, la Directrice de cet aéroport secondaire Madame Anritoiti Toihir a jugé opportun de sensibiliser également les autorités insulaires, appelées à les accompagner dans la mise en application de ce Processus.

Au terme de cette séance de travail, l’Intérimaire, le Commissaire à l’Education Monsieur Ali Nadjib a salué cette heureuse initiative de la Responsable de l’Aéroport de la tenue de cette formation. Selon lui, l’Aéroport d’Ouani constitue la vitrine de l’île et par conséquent il doit répondre aux normes internationales.
En outre, conscient de l’enjeu sécuritaire, le Gouverneur par intérim a souligné que « la sécurité aéroportuaire est l’affaire de tout-un-chacun ». Cependant, afin que les objectifs sécuritaires soient atteints, celui-ci a invité les responsables de l’aéroport à persévérer dans la sensibilisation de la population.

Pour sa part, la Directrice est satisfaite du déroulement de l’atelier car les différentes Personnalités ont activement participé au débat.

Gouvernorat d’Anjouan

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*