La sensibilisation sur les assises nationales bat son plein à Ouzioini 

Une foule immense venue de la région de Mbadjini a répondu présente à l’invitation du Ministre de l’intérieur dans le cadre de la sensibilisation sur le bilan des 42 ans d’indépendance.

C’était ce samedi 13 janvier à Ouzioini, où ce grand rassemblement a eu lieu en présence des autorités du pays, de la notabilité, des Maires, des préfets , de la jeunesse soutenant les assises nationales et toutes catégories confondues. C’est le Maire de Nioumangama qui a pris la parole en premier, pour souhaiter la bienvenue à l’assistance avant d’affirmer au nom de sa commune en particulier leur soutien au prochain rendez-vous. 
Pour ce qui est de l’origine  des assises et de l’idée de celles-ci qui n’est d’autre que de faire une évaluation des 42 ans d’indépendance, c’est M. Mohamed Chatur, représentant le CPAN qui a pris le soin de revenir sur l’initiative du Mouvement du 11août de M. Bazi Selim, rappelant que tout a commencé par là. L’intervention suivante émanait du Directeur de Cabinet de l’exécutif de Ngazidja. Le premier collaborateur du Gouverneur a réaffirmé le soutien infaillible de l’exécutif insulaire aux assises nationales. Pour lui, ils ont des choses à défendre au profit de l’île de Ngazidja, raison pour laquelle ils ont opté pour leur implication active dans les assises. Quant au Directeur de cabinet chargé de la défense, M. Youssouf Mohammed Ali, il s’est réjoui du fait que la majorité des partis de l’opposition a déjà envoyé ses représentants pour prendre part au grand rendez-vous historique du 5 février. 

Et en dernier lieu, Le Ministre de l’intérieur s’est attardé sur la pêche, l’agriculture, l’éducation, l’économie pour ne citer que les principaux secteurs, qui feront l’objet des prochaines discussions. Mohamed Daoudou n’a pas omis  d’évoquer le cap vers l’émergence de notre pays d’ici 2030, précisant que les résolutions des assises nationales contribueront fortement à cet objectif. Il a enfin mis en garde les fauteurs de troubles et ceux qui mènent une campagne de désinformation au détriment de cette idée d’évaluation sur les 42 ans d’indépendance.

Ministère de l’intérieur 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*