La situation s’enlise au lycée de Fomboni

Très tôt le matin de ce lundi des éléments de l’escadron de la gendarmerie ont quadrillé les locaux du lycée de Fomboni. Aucun membre du secrétariat, ni membre du jury n’est autorisé à s’approcher de l’enceinte du lycée.

image
Actu-Mohéli
Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Après plusieurs négociations entre le comité de sage, les autorités politiques de l’ile et les responsables de l’examen, il en est sorti que les candidats qui figurent sur la liste frauduleuse mais qui ont eu leurs moyennes leur permettant de passer direct ou à l’orale d’être épargné. Mais pour se faire, le président du jury exige une note émanant du ministre de l’éducation pouvant primer sur la décision du jury  et « au détriment des textes en vigueurs » dit-on.

Des sources dignes de foi indiquent que le ministre en question serait parti ce dimanche pour Anjouan et il serait injoignable à son téléphone.

L’on apprend que les membres du secrétariat nommés par l’OEC (office des examens et concours au niveau régional)  et le commissariat sont suspendus de leur fonction.

NAWAL
~ Comores infos

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*