En ce moment

La sœur de Me Larifou passe une 4 ème nuit en prison après avoir été maintenue en garde à vue

L’affaire des insultes entre le directeur de cabinet du chef de l’État et le vice-président du conseil national de transition a conduit la soeur de Me Said Larifou en prison. Après avoir passée 48 heures en garde à vue, elle est placé en mandat dépôt depuis le vendredi dernier.

Contrairement à ce qui a été dit, c’est le commandant Matraf, proche de Belou, qui a porté plainte contre la sœur de Larifou pour « diffamation ». Selon l’avocat de la victime dénonce une violation de la loi. « L’affaire est considérée comme flagrant délit. Elle devait être jugée le vendredi ou le samedi comme le stipule la loi. Cela fait presque une semaine depuis qu’elle a été arrêtée. La loi est claire là-dessus. Nous l’avons soulevé auprès du juge et nous attendons le jugement demain », Me Fahmi Said Ibrahim.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*