La Sonelec (ex Mamwe) retombe dans ses travers

L’on n’a pas encore oublié les 45 jours successifs de longs délestages que la Sonelec nous avait imposés mais dernière nous avions constaté un léger mieux. C’était sans compter sur la volonté des autorités de la société nationale d’électricité qui voulaient visiblement reculer pour mieux sauter. Les délestages de plusieurs heures sont de retour et la capitale n’est pas épargnée. Depuis une semaine, il n’est pas farfelu de constater l’absence du courant dans Moroni et ce pratiquement pour une grande partie de la journée. Les heures se comptent avec les dix doigts de la main. Cette situation ne présage rien de bon à deux semaines du début du mois sacré du Ramadan, un mois lors duquel les besoins en électricité se multiplient. Il fut un moment, la Sonelec s’employait à communiquer pour que les populations s’organisent avec les coupures mais force est de constater qu’aujourd’hui, il n’en est rien. La peur d’un Ramadan dans le noir commence à guetter. Et dire que le 2 avril, un communiqué était sorti pour des excuses et un rétablissement de la situation normale.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/1/d365227695/htdocs/wordpress/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*