La stratégie de laisser pourrir les choses

wpid-screenshot_2016-02-23-04-46-38-1.png

Pour le commun des comoriens, les élections sont finis, FAHAMI est éliminé et MAMADOU a gagné. Drôle de pays! Cette manque d’éducation civique empoisonne le climat politique et renforce l’ignorance et la haine.

image

La CENI ne s’est pas encore prononcée, mais une politique médiatique fait l’intox et souhaite la défaite de FAHAMI, le candidat susceptible de faire peur au régime actuel. Quoiqu’il en soit, FAHAMI doit être en quatrième position et là, il ne peut pas nuire.

Oui, la bataille était rude, nous dira t-on! il a fait de son mieux le pauvre! ou encore, l’opposition s’est divisée. Le plus important est d’anesthésier les militants de JUWA par la durée de la proclamation des résultats. Tous les autres candidats sont bons pour le régime IKI, sauf FAHAMI. Le toilettage des commissions électorales prendra le temps qu’il prendra et libre aux candidats contestataires à présenter leurs requêtes à la Cour Constitutionnelle. Il n’y a aucune surprise à retrouver FAHAMI à la 8ème position.

Je l’ai préssenti très tôt et je réitère les partisans de l’opposition à défendre leur droit par la désobéissance civile, interpellant les autorités et la communauté internationale sur le respect du verdict des urnes.

Un jeu dangereux se profile à l’horizon, mais sans réaction citoyenne, le chien va aboyer, mais n’arrêtera pas la caravane.

Je viens d’apprendre en ce moment, de source fiable, que les élections des gouverneurs ont mis l’intérimaire Affane dans un tel état où l’agoraphobie le dispute à la démence. Les résultats issus du comptage donnant SALAMI 283 voix contre 165 voix à ANISSI sont rangés dans les casiers de Madame Afoua Ahmed, épouse Sabaychirine. Une politique qui vise à ne pas faire perdre la face à Mohamed Affane battu aussi bien chez lui à Mjamawé et Chez sa femme des grandes familles de Bimbini. A Mjamawé, il peut dire qu’il n’a pas été les seul et que Abdou Madi Housni en porterait la responsabilité. La proclamation des résultats par la commission insulaire est bien attendu par les bimbiniens qui sont déterminés à le refaire si on leur demander de refaire.

Une démobilisation des partisans offre sur une plateau d’or la victoire du régime IKI en place. SALAMI doit également être très vigilant car tout peut arriver et de la plus inacceptable des manières.

Ben Ali Combo

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*