La tension monte dans certaines ruelles de Fomboni (Mwali)

wpid-screenshot_2016-02-21-19-17-00-1.png

Dans le quartier Midzoueni, un quartier de Fomboni, un cadre a été traqué par des jeunes. Il est soupçonné d’avoir distribué, selon un témoin, des billets de 10.000 fc à des électeurs afin que ces derniers votent le candidat qu’il soutient.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

image

Un peu plus loin, un autre groupe de jeunes a failli en venir aux mains avec un des gardes du corps de la candidate Hadidja Aboubacar (épouse du chef de l’Etat). « Le garde du corps insultait les partisans de Fazul, qui n’ont pas tardé à réagir » a expliqué à La Gazette des Comores/Hzk presse, une jeune fille qui se trouvait sur place. C’est l’ancien préfet du centre, selon le même témoin, qui a aidé le vigile à s’en aller en le faisant évacuer dans sa voiture.

A Salamani II, un ancien membre du gouvernement a été vu en train de distribuer de l’argent aux électeurs avant que ces derniers n’aillent voter.

« Nous envoyons un jeune pour récupérer cet argent », a dit un responsable du camp adverse qui a expliqué que ceux qui prenaient cet argent n’allaient pas forcément voter pour ceux qui tentent de les corrompre.

A Monimoimdji (Fomboni centre), deux partisans de candidats rivaux en sont venus aux mains, toujours pour une affaire de corruption.

Mouayad Salim / LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*