La tension monte: Un journaliste tabassé

wpid-fb_img_1457173568631.jpg

Le Journaliste-Photographe, Oustadh Padré, vient d’être blessé. La tension monte dans la capitale.

image

Nous condamnons la violence d’où qu’elle vienne. Cela dit, le gouvernement a décidé de réprimer  toute manifestation bien que pacifique. C’est INDIGNE d’un pays dit démocratique, Monsieur Houmed Msaidié.

Toyb Ahmed

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*