« La tentative d’assassinat du vice-président est un acte politique et la justice fera son travail »

Dans un point presse, ce jeudi l’avocat du gouvernement Said Larifou s’est exprimé sur la tentative d’assassinat du vice-président Abdou Moustadrane, « la culture de la négligence sur les affaires criminelles est finie, la justice ira jusqu’au bout » a précisé l’avocat. «Il faut avoir l’esprit malsain pour croire qu’on va tendre un piège à un vice-président juste pour arrêter un gouverneur», Said Larifou. « La tentative d’assassinat du vice-président est un acte politique et la justice fera son travail », précise Said Larifou. Regardez l’intégralité de son point presse dans la vidéo c-dessous:

2 commentaires sur « La tentative d’assassinat du vice-président est un acte politique et la justice fera son travail »

  1. Quel crédit doit on donner à ce pauvre type, politicien raté qui a fait une faillite personnelle, sans argent, radié de l’ordre des avocats à la Réunion pour faute lourde et qui a soutiré de l’argent à de simples personnes sous pretexte de plaider leur cas : affaire du bateau qui a coulé au large de Majunga par un jour de tempête, affaire des clandestins à Mayotte. Même en faisant le hajj, il ne pourrait pas effacer tous ses péchés !

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*