Lafarge expulsée des Comores

La Société Lafarge n’est plus la bienvenue aux Comores. Une décision prise il y a quelques jours suite à la livraison pour le compte de Lafarge de ciment dans les ports de Moroni et Mutsamudu.

image

On sait que Lafarge avait déjà fait l’objet de griefs de la part du gouvernement comorien qui, en juin dernier, avait interdit à Lafarge Comores la possibilité de commercialiser du ciment et d’en importer à nouveau. La société est passée outre et le fait de faire livrer du ciment malgré l’interdiction a fait voir rouge aux dirigeants du pays qui ont signifié à Lafarge la fermeture pure et simple de ses activités aux Comores.

APOI

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*