L’ambassadeur Français à Moroni parle d’ « un non événement » sur les propos de Macron

Plusieurs jours sont donc passés depuis ces propos jugés « offensants et à la limite du racisme » envers les Comoriens et les milliers de morts par Kwassa-kwassa, mais la polémique n’est pas prête de s’estomper. Bien que l’Elysée reconnaisse « un trait d’humour malheureux  » les Comoriens aussi bien de la diaspora que des locaux n’arrivent pas à avaler la pilule. Et ce n’est pas l’intervention de l’ambassadeur français en Union des Comores qui va l’adoucir. En effet, après une entrevue avec le ministre Comorien des affaires étrangères, Roby Judes a déclaré à la presse que « le président français n’avait pas insulté les Comoriens » et qu’il ne voyait aucun intérêt à ce que « des excuses soient faites puisqu’il s’agit d’un non événement ». Muette depuis le début, la présidence de la République a fini par condamner fermement les propos de Macron à travers un communiqué publié dimanche dernier. « Le gouvernement de l’Union des Comores est profondément choqué par les propos inconsidérés, blessants pour le peuple comorien, non respectueux pour la mémoire des victimes, tenus par le Président de la République française et les condamne avec la plus grande fermeté » peut-on lire sur ce communiqué. Beit-salam s’attend à des excuses du président français après des propos qui ont profondément « heurté la conscience des Comoriens ».

2 commentaires sur L’ambassadeur Français à Moroni parle d’ « un non événement » sur les propos de Macron

  1. Comme le dit l’adage « A quelque chose malheur est bon » alors que la France saisisse réellement cette situation provoquée par les propos malheureux de son président reconnaissant son tord – au grand dam des larmes de crocodiles à but politique législative des des dirigeants UMPS – pour rompre avec le visa de la mort et ainsi les Kwassa porteront des maquereaux très bons à déguster une fois pêchés dans eaux

  2. La fermeté que le President Azali a tenu vos à vis de son homologue français qui a été obligé le President Macron a s’excuser un geste à salué et qui l’honnore.
    En agissant si heublement le nouveau President français se démarque de l’arrogance de ses prédécesseurs aussi biende la Droite que du Ps. Je lie cette démarche aux propos responsables qu’il a tenu lors de son escale à Mayotte.
    Donc de l’apaisement qu’il a su venir chercher auprès de notre President doit servir de bon exemple à quiconque cherchant à tenir un langage aux antipodes de celui qu’il représente.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*