Lancement des contrôles physiques pour l’ensemble des fonctionnaires de l’Etat

La direction de la fonction publique a lancé depuis une semaine des contrôles physiques sur les fonctionnaires de l’Etat. Ils concernent tous les agents de l’Union comme des îles et prendront fin au mois de Janvier 2018.
Dans un souci d’assainir le fichier de la fonction publique et réduire la masse salariale des agents de l’Etat, le gouvernement comorien à travers la direction de la fonction publique a lancé depuis ce mois de septembre des contrôles physiques sur les 15937 agents de l’Union et des îles. 
Il s’agit d’identifier les avancements fantaisistes, les fonctionnaires percevant des doubles salaires et  les agents fantômes payés mensuellement alors qu’ils vivent à l’étranger. Des pratiques que la fonction publique se donne l’ambition de contrôler afin de disposer d’un fichier assaini et fiable. 

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Les fonctionnaires de l’Union tout comme des îles sont appelés à présenter la majorité de leurs actes de carrière à savoir les justificatifs de recrutement, d’intégration, d’avancement, de congés administratifs et maladie, de détachement et de disponibilité. En outre des vérifications des diplômes des agents sont aussi prévus dans le cadre de cette opération. 
Pour le Directeur de la fonction publique, il s’agit  aussi de pouvoir réintégrer les agents de l’Etat dans les corps qui correspondent à leurs profils. 
L’opération  a démarré il y a une semaine et a débuté par le ministère de la justice, des affaires islamiques et des droits humains et la vice- présidence en charge de la production. 
Actuellement, la masse salariale  mobilise 70% des recettes de l’Etat, une situation que le gouvernement compte bien résoudre en urgence .

Gouvernement.km

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*