En ce moment

L’ancien président de la cour d’appel est suspendu parcequ’il voulait libérer Sambi

Nommé président de la cour d’appel le mois d’avril 2020, le magistrat Idi Bazia ne pourra finalement occuper cette responsabilité qu’ un mois. Il sera suspendu le 28 mai dernier et sera remplacé par Omar Ben Ali. Selon AFP, une source sécuritaire leur a informé que Idi Bazia serait écarté pour sa volonté de nettoyer la maison [ le palais de justice].

Pour commencer ce nettoyage, le magistrat souhaitait s’occuper  » rapidement (…) des dossiers en souffrance et des litigieux (…), juger ceux qui devaient être jugés, libérer ceux qui devaient l’être, y compris Sambi  »
Le gouvernement n’a pas apprécié cette marche et aurait opté pour sa suspension sous prétexte qu’il priait avec des mineurs.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*