L’ancien président Sambi serait « gravement » malade

L’ancien président Sambi serait « gravement » maladeL’ancien président Ahmed Abdallah Mohamed Sambi est gravement malade. C’est ce qu’a affirmé son avocat lors d’un entretien cet après-midi avec « Fcbk FM » du célèbre duo Abdallah Agoi et Oubeidillah Mchangama.

Me Mahmoud affirme que le juge d’instruction a été saisi sur cette affaire depuis samedi dernier. Jusqu’aujourd’hui rien n’indique que son client dont l’état inquièterait même les militaires chargés de sa sécurité, aura une suite favorable. « Selon le médecin qui l’a examiné, Sambi nécessite une évacuation sanitaire à l’étranger » fait savoir, visiblement désespéré, cet avocat chargé par Sambi d’en informer sa femme et ses enfants. « Je leur ai déjà mis au courant de l’état de santé dégradé de mon client ».

Mi-avril, le gouverneur d’Anjouan Salami souffrait lui aussi (l’on ignore exactement la nature). Les autorités ne lui ont pas laissé partir se soigner. Placé en mandat de dépôt depuis le mois d’octobre, Salami reprendrait progressivement du poil de la bête selon des proches. Sambi sera-t-il soigné comme il le faut comme le régime d’Azali le laissera finir ses jours seul dans sa cellule ?

Mi-juin, l’ancien président égyptien Morsi est mort au tribunal de suite d’une malaise. Certains dénoncent des conditions de détentions inhumaines. Triste sort qui rongent les sympathisants de Sambi et Salami, surtout que cinq jour avant le décès de Morsi une mission onusienne chargée d’enquêter sur les conditions carcérales a été empêchée d’accéder à la prison annexe où est détenu Sambi.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/1/d365227695/htdocs/wordpress/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

2 commentaires sur L’ancien président Sambi serait « gravement » malade

  1. NORMALE MZE, BASTU, RAFIK ABDALLAH, YOUSSOUFA IDJIHADI, COLONEL HAMZA, COLONEL ARIFI, SOUS OFFICIERS, SOLDATS DE RANG, LE TEMPS EST COMPTE POUR MOHAMED ABDALLAH SAMBI.

    Les personnes citées en haut sont appelés à donner une leçon de courage. En effet, nous sommes tous mortels comme disait SOCRATE.

    Par ailleurs, ce qui restera chez l’homme c’est évidemment son histoire. Et histoire ne nous fournit que des exemples de paix violée disait-il Damila. Mais, elle peut nous apprendre aussi des grands hommes qui ont marqué l’histoire.

    Bien sûr que donner un verre d’eau à quelqu’un qui en a besoin ne fait que rehausser l’estime de celui qui le fait. Car, le premier verre d’eau donné à une personne qui se trouve dans un désert ne produira pas les mêmes effets que quelqu’un qui le boit devant une citerne d’eau.

    Aujourd’hui, l’ensemble de la population comorienne se trouve dans un désert où il fait 100 degré. Le militaire qui lui offrira un verre d’eau sera le héros de tout le temps.

    De la même manière, celui qui offrira SAMBI la voie vers la fin de sa détention, aura l’histoire devant lui.

    Beaucoup d’officiers sont morts naturellement et d’autres sont à la retraites mais tous, sont méconnus du grand public car, ils se sont contenté de leurs carrières.

    Bref, AND donnée sens à votre existence.

  2. oui la mission de colonel putschiste c’est pour éliminer l’ ex- président AHMED ABDALLAH SAMBI parceque est un ANJOUANAIS, c’est la vengeance de M’safoumo et le Sultan Abdallah d’ Anjouan , en fin celle du feu Mongozi ALI SOILIH ET d’ AHMED ABDALLAH ABDEREMANE DE 1978.DONC vient le tour de Colonel et Sambi.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*