L’anrtic relance le feuilleton Telma vs Comores télécom

Dans un communiqué rendu public ce matin, l’autorité nationale de régulation des Tics vient demander aux deux opérateurs en télécommunications aux Comores de s’interconnecter dans les plus brefs délais. En  effet, le directeur de l’Anrtci, Said Mouinou vient de signer la décision N°17/004 qui demande à Telma et à Comores télécom de respecter la décision N°17-001/ANRTIC/DG datant du 4 février et qui portait sur l’encadrement des tarifs des terminaisons d’appels fixe, mobile et sms des deux opérateurs. Ainsi, il est demandé aux deux protagonistes de ‘s’interconnecter avant le 31 juillet 2017. « Cette décision souligne également l’obligation des deux opérateurs de parvenir à la signature d’une convention d’interconnexion avant le 30 aout 2017 » peut-on lire sur le communiqué. Malgré la multiplication des décisions, l’opérateur historique n’a jamais fait le moindre pas. On espère que le limogeage récent de Mohamed Marzouk du poste de directeur commercial de Comores télécom débouchera à la signature de la fameuse convention.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*