L’apaisement entre le ministre de l’intérieur et les vendeurs ambulants 

Après les échauffourées de ce matin ( volo-volo), le Ministre de l’intérieur a reçu une délégation d’une trentaine de membres de vendeurs ambulants. L’occasion pour le Ministre de revenir sur les raisons qui ont prévalu à l’intervention des forces de l’ordre ce matin sur les lieux d’exercice des commerçants ambulants. A savoir : occupation illégale des trottoirs publics, nuisance sonore autour de l’hôpital, production de déchets…
L’ opération fait suite à plusieurs appels à l’ordre, maintes fois réitérés à l’endroit de ces marchands de l’informel. 

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Lors des discussions, Mohamed DAOUDOU a rappelé que la zone allant du Magasin Bazi jusqu’à la limite de l’hôpital El-Maarouf est exclue de toute présence de marchands ambulants. Ces derniers sont invités à occuper les espaces Grimaldi et Volo-volo. De leur côté, ils ont reconnu avoir été prévenus de devoirs évacuer les  trottoirs occupés illégalement et sont disposés à investir les solutions proposées par le Ministre.

Ministère de l’intérieur 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*