L’archipel des Comores meurtri après le passage du cyclone Kenneth

Le cyclone Kenneth est passé au nord de la Grande Comore le mercredi 24 Avril vers 22h en faisant d’énormes dégâts lors de son passage : L’heure est à la reconstruction et à la solidarité pour reconstruire le pays meurtri. Bilan provisoire deux morts et plusieurs centaines de sinistrés.

Le cyclone a atteint Le Mozambiqe (déja détruit par le cyclone Idaï) le jeudi 25 Avril aux alentours de 22h selon les prévisions de Météo France et devrait prendre une direction sud/sud-est dans la nuit de vendredi.

Le bilan incertain ?

Selon nos confrères de La Gazette des Comores les vents ont soufflé aux environs de 180 km/h, voire 200 km/h dans certaines parties du Nord de la Grande Comore. La mer a provoqué des inondations comme dans la ville de Pagé à Anjouan, ou encore à Foumbouni (Gde Comore); La sécurité civile comorienne aurait dénombré 600 sinistrés, dont plus de 400 à Moroni. L’électricité est coupée et pourrait être rétablie dans un peu plus de 8 jours, voire 15 jours, selon une source proche de la Mwame (la societé d’électricité du pays).

Les photos du désastre

l’heure est à la reconstruction dans le pays et à la solidarité pour rebâtir une partie du pays partiellement détruit. Un archipel peu habitué à ce genre de phénomènes : Le dernier de ce type remonterait aux années 50 selon les anciens.

Jean-Paul Melade / Francetvinfo

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*