L’armée commandée par Msaidié et Mamadou

wpid-screenshot_2016-02-28-20-15-38-1.png

Le lieutenant-Colonel de l’AND et commandant de la compagnie de la gendarmerie, Mohamed Yahaya alias « Chigou », de l’île de la Grande-Comore a avait déclaré que ce sont les politiques qui commandent l’armée. Ce n’est pas un secret mais les incidents du samedi ont été commandités par le pouvoir.

image

Ce lundi 29 février, sera une journée île morte l’armée qui est aux mains du ministre de l’intérieur, Houmedi Msaidié et du vice-président Mohamed Ali Soilih alias Mamadou. La journée de demain risque d’être dangereuse car l’armée d’être très violente.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*