En ce moment

L’armée déploie les gros moyens à Ntsudjini

Image d’illustration. À Ntsudjini, fief de l’opposition, l’armée déploie un lance-roquettes pour faire face aux civils non armée. La célébration de la fête de l’indépendance le 6 juillet a été interdite. La localité vit depuis hier sous les nuages de lacrymogènes et des coups de détonations. Le président du CNT Mouigni Baraka est en fuite avec Moustoifa Said Cheik. Le porte-parole de l’opposition Razida est arrêté depuis hier soir.

L’image utilisée par RTMC est une photo d’illustration.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*