L’ARTP et son homologue des Comores veulent échanger des expériences

L’Autorité de régulation des postes et des télécommunications (ARTP) du Sénégal et son homologue des Comores ont signé, mardi, à Dakar, un protocole d’accord en vue d’un échange d’expériences et de compétences.

 

L’accord a été signé par le directeur général de l’ARTP, Abdou Karim Sall, et celui de l’Autorité nationale de régulation des technologies de l’information et de la communication de l’Unio des Comores (ANRTIC), Ahamada Said Mouinou, en présence de l’ambassadeur au Sénégal de ce pays de l’océan Indien, Moustakim Said Attoumane.

 

« Nous allons concrétiser la convention de partenariat entre nos deux structures. Il est important pour nous les Africains de travailler main dans la main, dans le seul objectif de développer le secteur des télécommunications et des technologies de l’information et de la communication », a dit M. Sall. 

 

Selon lui, il est important pour l’ARTP et l’ANRTIC de partager et d’échanger des expériences.

 

« Nous n’avons pas besoin d’aller chercher loin. Nous avons, entre nos deux structures, les compétences, les ressources humaines et l’expérience que nous pouvons mettre à profit pour développer ce secteur, au bénéfice des citoyens », a-t-il ajouté. 

 

« Ce protocole (…) traduit la volonté de nos deux autorités de régulation de travailler à la réussite de nos missions respectives. Il nous permettra de bénéficier de l’expertise sénégalaise en matière de régulation des télécommunications », a affirmé M. Mouinou.

 

Selon lui, les Comores veulent faire des technologies de l’information et de la communication « un puissant levier » de développement socio-économique.

 

« S’imprégner des bonnes pratiques internationales et échanger des expériences avec des organes de régulation amis demeurent ma ligne de conduite », a ajouté Ahamada Said Mouinou.

 

« La signature de ce protocole d’accord est la suite logique des relations historiques et fraternelles entre nos deux pays », a-t-il poursuivi, saluant les efforts fournis par le Sénégal dans le domaines des télécommunications et des technologies de l’information et de la communication. 

 

Invité par le directeur général de l’ANRTIC à effectuer une visite aux Comores, Abdou Karim Sall a promis de se rendre dans ce pays pour voir les réalisations faites dans le secteur des télécommunications et des technologies de l’information et de la communication.

Dakarposte.com

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*