L’astrophysicien britannique Stephen Hawking est mort à 76 ans

L’astrophysicien britannique Stephen Hawking est mort, a annoncé un porte-parole de la famille. Agé de 76 ans, il est décédé à son domicile à Cambridge.

« Nous sommes profondément tristes que notre dévoué peère soit décédé aujourd’hui. Il était un grand scientifique et un homme extraordinaire dont le travail et l’héritage persisteront pour de nombreuses années », ont déclaré ses enfants, Lucy, Robert et Tim, dans un communiqué.

Son nom est mondialement connu du grand public, alors même que ses incursions dans les méandres de la cosmologie – entre Big Bang, trous noirs et singularités astrophysiques – ne pouvaient être suivies que par une poignée de théoriciens de haut vol. Cette renommée, il la doit d’abord à un best-seller planétaire, Une brève histoire du temps, paru en 1988 et vendu à plusieurs millions d’exemplaires.

Stephen Hawking pouvait provoquer le malaise autant que la fascination, entre une terrible infirmité physique, qui l’avait réduit à ne plus pouvoir s’exprimer qu’à l’aide d’un unique doigt valide – puis d’une contraction de la joue – actionnant un synthétiseur vocal, et une exceptionnelle puissance intellectuelle, doublée d’un robuste sens de l’humour. Cette dualité, portée chez lui à son paroxysme, en a fait une icône. Sa maladie, une sclérose latérale amyotrophique, s’était déclarée dans les années 1960.

Lemonde.fr

1 commentaire sur L’astrophysicien britannique Stephen Hawking est mort à 76 ans

  1. Une intelligence disparaît, quel dommage! Un esprit claire et documenté vient de nous quitter. Ce génie ce malgré sa maladie trop pésante et mourde qui l’accablant, ce génie a prouvé au monde son courage et son dévouement pour l’avacement pour la science, bravo!

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*