En ce moment

L’auteur de ce livre est un visionnaire: « TOURNANTE OU TOURMENTE: référendum vers un pouvoir absolu » Publié 2 mois avant l’adoption de la révision constitutionnelle

Les conséquences des dernières élections législatives portent à savoir que le Président Azali concentre tous les pouvoirs dans ses mains :

■ Exécutif: il nomme et révoque les membres du gouvernement, personne ne peut le contredire à l’exécutif.

■Législatif: CRC dispose 19 députés sur les 22 composant l’Assemblée nationale. La Constitution stipule que pendant la législature tout député allant contre la vision de son parti peut être suspendu et perd son siège. Donc, tous les députés sont sommés de rester fidèle aux instructions de la CRC. Et comme 18 députés suffisent pour modifier la constitution, l’exécutif en ferra ce qu’il jugera utile pour lui au moment qu’il voudra.

■Judiciaire: tous les membres de la Cour Suprême sont nommés par le président.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*