Le bureau du Conseil de l’île autonome de Ngazidja à Beit Salam

Le bureau du Conseil de l’île de Ngazidja a rencontré le Président AZALI Assoumani pour lui signifier son soutien quant à sa décision de transférer les compétences de la Cour Constitutionnelle vers la Cour Suprême.

Pour le Bureau du Conseil de l’île de Ngazidja, cette décision, tout à fait conforme à la constitution, était nécessaire pour pallier le dysfonctionnement institutionnel qu’impliquait le non-fonctionnement de la Cour Constitutionnelle.

Les conseillers de l’île autonome de Ngazidja ont également demandé au Chef de l’État d’accélérer la mise en œuvre des recommandations des Assises Nationales, pour renforcer la dynamique de développement du pays.

Beit Salam

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*